Mercredi 16 octobre 2019

Fin de règne pour Damien Hirst ?

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 novembre 2012 - 218 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [29.11.12] – Depuis 2009, les quelques déconvenues essuyées par l’artiste britannique Damien Hirst augurent-elles d’une fin de règne. D’après Artnet, ses œuvres acquises entre 2005 et 2008 auraient perdu 30 % de leur valeur, et un tiers de ses 1 700 œuvres proposées aux enchères depuis 2009, n’auraient pas trouvé preneur.

L’enfant terrible de l’art contemporain britannique Damien Hirst est parvenu à amasser ces vingt dernières années, une fortune estimée à 433 millions d’euros, selon le Sunday Times. Mais la roue n’est-elle pas en train de tourner ?

Mais les déconvenues essuyées par l’artiste depuis trois ans semblent témoigner d’une possible fin de règne. D’après Art company Artnet, ses œuvres acquises entre 2005 et 2008, auraient perdu 30 % de leur valeur, un tiers de ses 1 700 œuvres proposées aux enchères depuis 2009 n’auraient pas trouvé preneur, et quelques autres dévoilées à la Frieze de Londres le mois dernier, n’auraient pas été vendues.

Si ses détracteurs – lui reprochant d’en faire trop – ne peuvent que se réjouir de telles annonces, en revanche, l’artiste est loin d’avoir perdu de sa superbe auprès du grand public. Pour preuve : ses œuvres rassemblées à la Tate Modern cet été, sont parvenues à attirer 463 087 visiteurs en l’espace de cinq mois. Le plus gros score jamais réalisé par le musée londonien.

Légende photo

Portrait de Damien Hirst - © Photo Luke Stephenson - 2008 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque