Dimanche 25 juillet 2021

Galerie

Vollard l’éditeur

Par Julien Tribut · Le Journal des Arts

Le 8 juillet 2021 - 119 mots

PARIS

Paris. Ambroise Vollard (1886-1939) n’était pas seulement le marchand de Cézanne, Gauguin ou Picasso, c’était aussi un éditeur d’estampes et de livres d’artiste.

Maillol, Rouault, Munch ont ainsi bénéficié de cette passion de Vollard qui lui permettait d’être plus proche encore de « ses » artistes. Le Petit Palais raconte cet aspect moins connu de ses activités, en ouvrant l’exposition sur la personnalité et le rôle si essentiel du marchand, avec son portrait par Cézanne et par Bonnard. Il fait également découvrir le marchand Henri Marie Petiet (1894-1980), qui racheta le fonds d’estampes de la galerie à la fin de la guerre en le développant. Soucieux de pédagogie, le parcours est jalonné d’outils de graveurs : presse à bras, dessins préparatoires.

Édition Limitée. Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres,
jusqu’au 29 août, Petit Palais, Musée des beaux-arts de la Ville de Paris, av. Winston-Churchill, 75008 Paris.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°571 du 9 juillet 2021, avec le titre suivant : Vollard l’éditeur

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque