Lundi 24 septembre 2018

St-art... bourg !

Par Anouchka Roggeman · L'ŒIL

Le 1 novembre 2006 - 276 mots

La foire de Strasbourg est encore une foire de taille moyenne. À quelques semaines seulement de Frieze (Londres), de la Fiac (lire p. 42) et de la foire de Miami, St-art aurait même pu être totalement éclipsée si elle n’avait pas su faire preuve de caractère. Manifestation européenne avant tout, la onzième édition de St-art accueille 90 galeries dont la moitié provient de l’étranger. Parmi elles, très peu de grandes galeries, mais des galeries « très estimées » qui laissent une large place aux nouveaux talents, comme c’est le cas pour la très jeune galerie Yves Iffrig de Strasbourg. « Les Français achètent avec leurs oreilles », explique Olivier Billiard, le directeur artistique de la foire. « St-art veut donner la parole à des nouveaux talents et inciter les collectionneurs à s’intéresser à ceux qui n’ont pas encore une grande cote. »
Pour la première fois, un espace spécifique sera dédié aux talents émergents et un prix sera décerné aux meilleurs d’entre eux. Fréquentée par 30 000 personnes, St-art est aussi très appréciée pour son caractère convivial et accessible. « Les ventes ne sont bien sûr pas les mêmes que sur les grandes foires », explique Paola Forni, propriétaire de la galerie italienne éponyme, « mais l’ambiance est incroyable et le relationnel existe vraiment ».
Cette année, l’Italie est à l’honneur avec la présence d’une douzaine de galeries dont Rino Costa, Valente ou Ca’ di Fra’. Autre spécificité, St-art présente les œuvres d’artistes travaillant avec le verre, comme Hyoung-Won Yu et son installation cinétique hors du commun.

« St-art, foire européenne d’art contemporain », Parc des expositions de Strasbourg-Wacken (67), www.st-art.fr, du 24 au 27 novembre 2006.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°585 du 1 novembre 2006, avec le titre suivant : St-art... bourg !

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque