Rose Valland résiste

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 février 2010

LYON - Le Centre d’histoire de la résistance et de la déportation, à Lyon, présente différents documents et photographies sur la vie de Rose Valland.

Attachée de conservation au Jeu de paume lors de la Seconde Guerre mondiale, Rose Valland participe à la mise en sécurité des œuvres des institutions menacées. Impuissante face à la spoliation des biens juifs par les nazis, elle voit défiler au Jeu de paume, réquisitionné pour l’occasion, les œuvres dérobées, en transit vers l’Allemagne. Elle parvient à en dresser des listes et recherche leur destination. À la libération, elle est chargée de retrouver les pièces des collections françaises et de veiller à leur envoi. Environ 60 000 œuvres ont ainsi fait leur retour en France.

« La dame du Jeu de paume. Rose Valland sur le front de l’art », 14, avenue Berthelot, 69007 Lyon, tél. 04 78 72 23 11, www.chrd.lyon.fr. Jusqu’au 2 mai

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°319 du 19 février 2010, avec le titre suivant : Rose Valland résiste

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque