Rock’n Roll Baby

L'ŒIL

Le 19 juin 2008

C’est de plus en plus tendance. Partout, dans les galeries, les musées et les lieux branchés, la musique s’invite dans les expositions d’art visuel et devient un nouveau territoire d’expression.

Convaincu depuis longtemps de la complémentarité de ces deux formes d’art pour les avoir fait très souvent dialoguer alors qu’il était directeur du Palais de Tokyo (dans le cadre des expositions festivals Live), Jérôme Sans, le tout nouveau directeur du Centre d’art contemporain de Pékin, organise une exposition originale au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.
Il y présente des installations, dessins, peintures ou photographies réalisés par des icônes du rock. « Je me suis rendu compte que beaucoup de chanteurs et de musiciens très connus aujourd’hui pour leur talent musical avaient été plasticiens avant d’être des stars du rock, certains d’entre eux ont même fait des études d’arts plastiques. Mais lorsqu’on devient connu comme eux, le public ne veut les voir que comme des stars, pas comme des plasticiens ».
En collaboration avec le festival Rock Werchter en Belgique, une vingtaine de musiciens exposent en silence leurs créations. Un casting de rêve où l’on découvre les surprenants talents cachés d’Alan Vega (qui réalise une installation en barres de néons), de Pete Doherty (qui dessine avec son sang), de Bianca Casady, Patti Smith, Miss Kittin, Yoko Ono ou encore des Chicks on Speed. Une exposition qui va faire du bruit...

« It’s Not Only Rock’n Roll Baby ! », Palais des Beaux-Arts, 23, rue Ravenstein, 1000 Bruxelles, www.bozar.be, jusqu’au 14 septembre 2008.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°604 du 1 juillet 2008, avec le titre suivant : Rock’n Roll Baby

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque