Lundi 10 décembre 2018

En galerie, Paris-3e

Primitive Cabaret

Galerie Polad-Hardouin - Jusqu’au 23 février 2013

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 22 janvier 2013 - 111 mots

Avec « Primitive Cabaret », Dominique Polad-Hardouin et Claude Rouyer, collectionneur d’art africain et contemporain, proposent une exposition collective de haute volée.

Les œuvres de cinq artistes (Omar Ba, Andrew Gilbert, Michel Macréau, Helmut Rieger, Christine Sefolosha) dialoguent avec quatorze fétiches vaudous du Bénin. Les rapprochements de forme et de signification sont passionnants. Qu’il s’agisse des sculptures africaines ou des productions actuelles, dont certaines ont été réalisées pour l’occasion, on retrouve la même urgence à déployer une esthétique brute née d’une souveraine nécessité intérieure. La fourchette de prix oscille entre 3 000 et 50 000 euros.

Voir « Primitive Cabaret. A Spiritual Voodoo Confrontation »

Galerie Polad-Hardouin, 86, rue Quincampoix, Paris-3e, www.polad-hardouin.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°654 du 1 février 2013, avec le titre suivant : Primitive Cabaret

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque