Portrait d’une romantique

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 janvier 2010

DOUAI - Le Musée de la Chartreuse de Douai (Nord) propose de redécouvrir la figure de Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859), comédienne, chanteuse et femme de lettre originaire de Douai, à l’occasion du 150e anniversaire de sa mort.

L’exposition, témoignant de son attachement à sa ville natale, offre une sélection de portraits réalisés pour sa famille et ses amis. Manuscrits, lettres et recueils viennent compléter le parcours et attester de ses liens avec les personnalités de l’époque issues du monde du théâtre, de la musique et des lettres, tels que Balzac, Dumas, et Victor Hugo.

« Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859). Une artiste douaisienne à l’époque romantique », Musée de la Chartreuse, 130, rue des Chartreux, 59500 Douai, tél. 03 27 71 38 80, jusqu’au 15 février.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°316 du 8 janvier 2010, avec le titre suivant : Portrait d’une romantique

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque