Samedi 15 décembre 2018

Magritte : ceci est un papier

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 avril 2006 - 315 mots

Si les tableaux du peintre René Magritte (1898-1967) sont mondialement connus, en revanche son œuvre graphique ne l’est quasiment pas.
L’exposition que propose Michel Draguet, invité du musée Maillol et l’un des meilleurs exégètes de l’artiste, est d’autant plus importante qu’elle éclaire le processus de création du peintre, voire en révèle certains aspects jusque-là insoupçonnés. Les affiches, gouaches, dessins, papiers collés et autres croquis qu’elle rassemble sont bien plus que de simples travaux sur papier ; ils nous invitent à une véritable plongée dans le laboratoire d’une pensée subversive.
Si l’affiche est le premier support papier auquel le jeune Magritte doit se plier, c’est pour des raisons financières. Il y apprend l’art et la science de l’image qui frappe, qu’il ne cessera de cultiver toute sa vie. Il lui doit aussi ce principe de travail sériel qui consiste à créer sans cesse un nouvel original à partir d’un original. Ce faisant, Magritte inscrit le dessin non seulement en amont, mais aussi en aval de son œuvre, multipliant volontiers les versions gouachées d’après ses tableaux.
Enfin, si le dessin s’impose chez lui comme écriture de la pensée, à ce point qu’il fait de tout dessin un récit en action, la pratique du collage en est assurément l’expression la plus proche. Cette façon que lui permet le collage de rassembler les éclats du réel l’assure d’une rupture avec tout principe traditionnel de représentation. Il le garantit de mettre à jour un espace et un temps autres et de procéder à une mise en pièces du sens convenu. De la sorte l’image inventée n’est jamais l’illustration de sa pensée, mais la pensée en devenir de l’œuvre elle-même. Ce qui confère à cette exposition quelque chose d’actif, parfois même de ludique, particulièrement stimulant.

« Magritte, tout en papier », fondation Dina Vierny - musée Maillol, 61, rue de Grenelle, Paris VIIe, tél. 01 42 22 59 58, 8 mars-19 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°579 du 1 avril 2006, avec le titre suivant : Magritte : ceci est un papier

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque