Mardi 17 septembre 2019

À l’origine des « Cités obscures »

Par Maureen Marozeau · Le Journal des Arts

Le 4 juin 2014 - 69 mots

PARIS - Dans la bien nommée « Galerie des donateurs », la Bibliothèque nationale de France présente le fonds de planches originales et scénarios des albums de la série Cités obscures, confiés en 2013 à l’institution par le scénariste français Benoît Peeters et le dessinateur bruxellois François Schuiten. Créée par le duo dans les années 1980, la série s’inspire autant des gravures de Piranèse que des dessins d’Albert Robida.

« Schuiten et Peeters. Coulisses des “Cités obscures” »

Galerie des donateurs, BNF, site François-Mitterrand, quai François-Mauriac, 75013 Paris. Jusqu’au 15 juin.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°415 du 6 juin 2014, avec le titre suivant : À l’origine des « Cités obscures »

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque