Mardi 18 décembre 2018

Paris-6

Les Beaux-Arts reconnaissants

École nationale supérieure des beaux-arts jusqu’au 10 mai 2013

Par Bertrand Dumas · L'ŒIL

Le 22 mars 2013 - 262 mots

En rendant hommage à Mathias Polakovits, l’École des beaux-arts célèbre l’un de ses plus illustres donateurs.

Ce dernier, dont la générosité fut sans égale au XXe siècle, légua, en 1987, près de 3 000 dessins anciens dont la réunion se dresse comme un panorama du dessin français du XVIe siècle siècle à la Révolution. La présente exposition prélève de cet ensemble unique une trentaine de feuilles qui témoignent des recherches effectuées depuis trente ans sur le fonds, qui vaut autant pour sa qualité que pour sa remarquable diversité.

« De Poussin à Fragonard » égraine les grands comme les « petits » maîtres. Ces derniers, en particulier, ont pris du galon depuis le legs Polakovits. Il en va ainsi des dessins de Simon Guillebault ou de Louis Chéron, dont les attributions anciennes à Antoine Bouzonnet-Stella trahissent le goût du collectionneur pour les héritiers de Poussin, qui voit également son corpus d’œuvres s’enrichir d’un nouveau dessin. Les découvertes concernent aussi le XVIIIe avec notamment une Trinité d’Étienne Parrocel ou ce Projet de candélabre rendu à François Boucher.

Les dessins exposés ont recouvré leur identité. D’autres demeurent anonymes. Tous portent dans un coin les initiales PM dans un ovale qui est la marque du collectionneur, mais peut-être s’agit-il des premières lettres de Paris-Match où travailla longtemps l’ami hongrois des Kennedy et des people d’hier ? Les amateurs préféreront sans doute reconnaître dans ce cachet un clin d’œil à Pierre Mariette, avant Mathias, le prince des collectionneurs.

Voir

« De Poussin à Fragonard, hommage à Mathias Polakovits », École des beaux-arts, 14, rue Bonaparte, Paris-6e, www.ensba.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°656 du 1 avril 2013, avec le titre suivant : Les Beaux-Arts reconnaissants

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque