L’art français à l’honneur à L.A.

L'ŒIL

Le 1 septembre 2003 - 334 mots

Le Lacma est à l’heure française grâce à trois expositions sur l’art français depuis le XVIIe jusqu’à
nos jours. Une impressionnante rétrospective consacrée à Modigliani présente plus de cinquante tableaux, sculptures et dessins du maître de Montparnasse. Les peintures viennent en majorité de l’Albright-Knox Art Gallery de Buffalo. Une série de nus lascifs évoque les arabesques langoureuses des vénus de Titien et de Botticelli. Des portraits de Cocteau, Soutine, Max Jacob, Lipchitz... retracent les dérives de la bohème flamboyante de l’époque. Un des deux seuls portraits en pied d’une égérie du peintre contemple d’autres belles pièces de Léger, Delaunay, Matisse...Une autre exposition, de dessins, couvre la période 1800-1950 avec des feuilles d’Ingres, Degas, Signac, Dufy...
Le morceau de choix de cette plongée au cœur de la France est constitué par la troisième exposition dédiée aux maîtres « bleu-blanc-rouge » du musée Pouchkine de Moscou. Près de quatre-vingts chefs-d’œuvre de Poussin, Le Lorrain, Boucher, David, Corot, Courbet, Renoir, Degas, Pissarro, Daubigny, Toulouse-Lautrec, Cézanne, Van Gogh, Gauguin, Matisse, Monet, Picasso... déclinent à la française deux cent cinquante ans d’inventions. Andréa Rich, la présidente du Lacma, s’exclame avec enthousiasme : « Une telle série d’œuvres ne vient à Los Angeles qu’une fois par génération, et même peut-être qu’une fois par siècle ! » Des incontournables des collections Morozov et Chtchoukine sont ainsi offerts à l’admiration des Américains en particulier L’Été en Normandie de Bonnard, Les Saltimbanques de Picasso...
Les grandes vedettes demeurent Les Poissons rouges de Matisse et Le Jaguar attaquant un cheval du Douanier Rousseau.
À l’heure des freedom fries, et de la traque anti-française, le Lacma va à l’encontre des provocations faciles en présentant tous ces peintres « made in France ».

LOS ANGELES (États-Unis), Los Angeles County Museum of Art, 5905 Wilshire Boulevard, Californie, tél. 3223 857 6000. « Classique et moderne : dessins français de 1800-1950 », jusqu’au 14 septembre ; « Modigliani et les artistes de Montparnasse », jusqu’au 28 septembre ; « Chefs-d’œuvre français du musée Pouchkine », jusqu’au 13 octobre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°550 du 1 septembre 2003, avec le titre suivant : L’art français à l’honneur à L.A.

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque