Morbihan (56)

L’art dans les chapelles

Pays de Pontivy et vallée du Blavet Du 8 juillet au 18 septembre 2016

Par Colin Cyvoct · L'ŒIL

Le 27 juin 2016

Avec treize artistes dans treize chapelles, cette année encore, l’Art dans les chapelles propose un parcours culturel hors du commun en Bretagne Centre.

Ces petits espaces voués au culte que sont les chapelles – pour la plupart des XVe et XVIe siècles –, investis par des artistes plasticiens sensibles aux volumes et aux lumières, vibrent d’intéressantes résonances entre patrimoine religieux et création contemporaine. Photographe et vidéaste, Manuela Marquez (née en 1959 au Portugal) propose à la chapelle Notre-Dame des fleurs de Moustoir-Remungol des expériences visuelles faisant appel à la subjectivité et à l’imaginaire, sans occulter la portée symbolique de l’histoire associée au lieu. Une grande main sombre se déplace sur un écran à proximité de l’autel. Des photos réalisées lors d’un travail sur les minéraux sont visibles sur un mur. Un plan rapproché présente les mains d’un homme tenant de grosses pierres. Toutes ces œuvres font référence à sainte Émérentienne, patronne de la chapelle. Jeune esclave romaine du IVe siècle, elle fut lapidée à proximité de la tombe de sainte Agnès, sa sœur de lait. La chapelle Saint-Drédeno, à Saint-Gérand, accueille quelques pièces de céramique et de porcelaine invitant à de possibles méditations. La terre façonnée par les mains de Daniel Pontoreau (né en 1947) semble invoquer de singulières intemporalités. Spectaculaire est au contraire l’intervention de Flora Moscovici dans la chapelle de la Trinité de Bieuzy. Elle a recouvert de peinture tout un mur. Des éclats de couleurs chaudes, dans les hauteurs, engagent de bourdonnantes tensions avec de pâles surfaces blanches et bleutées. Claire Colin-Collin (née en 1973) dit qu’elle fait et refait la même peinture depuis longtemps. À la chapelle Saint-Tugdual de Quisitinic, sa peinture apparaît comme une incessante confrontation avec ce qui ne sera jamais résolu, et qui peut-être n’est pas supportable, l’impermanence de toute réalité… Trois circuits de 50 km chacun sont proposés au point d’accueil près de Pontivy. 

L’Art dans les chapelles

Point accueil : lieu-dit Saint-Nicomède, Pluméliau (56), www.artchapelles.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°692 du 1 juillet 2016, avec le titre suivant : L’art dans les chapelles

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque