La collection Singer, une passion franco-hollandaise

Par Marie-Colombe de Mazières · Le Journal des Arts

Le 5 juillet 2016 - 135 mots

TROYES - Fruit de la collaboration entre le Musée d’art moderne de Troyes et la Fondation Singer, située aux Pays-Bas à Laren, non loin d’Amsterdam, deux expositions sont organisées en miroir dans les deux institutions à partir d’œuvres issues de la collection de William Singer Jr. et de son épouse Anna. Le volet troyen de ce diptyque présente des pans de l’activité artistique hollandaise des XIXe et XXe siècles méconnus du public français. Outre Van Dongen et Rodin, on y découvre Jan Sluijters, Bart van der Leck, Anton Mauve ou encore Jan Toorop – « l’un des trois artistes modernes les plus importants des Pays-Bas au début du XXe siècle aux côtés de Van Gogh et Mondrian », selon la commissaire, Daphné Castano. Ces artistes font de la collection Singer le fleuron des ensembles de peinture hollandaise de leur époque.

Une modernité hollandaise : la collection Singer

Musée d’art moderne, 14, place Saint-Pierre, 10000 Troyes, www.musees-troyes.com. Jusqu’au 28 août.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°461 du 8 juillet 2016, avec le titre suivant : La collection Singer, une passion franco-hollandaise

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque