Dimanche 21 octobre 2018

Sèvres (92)

Ettore Sottsass - un architecte à Sèvres

Manufacture de Sèvres jusqu’au 22 juillet 2013

Par Christian Simenc · L'ŒIL

Le 22 mars 2013 - 230 mots

Dans son long et magnifique parcours, Ettore Sottsass (1917-2007) a eu une inclination certaine pour les maîtres artisans et pour le travail d’atelier.

Le maestro du design transalpin entama ainsi, en 1993, une collaboration avec la Manufacture de Sèvres, puis, cinq ans plus tard, avec le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva), à Marseille. D’un côté, la porcelaine ; de l’autre, le verre. Potiers et souffleurs ont mis leur précieux savoir-faire à son service.

La production réalisée par ces deux institutions dédiées aux arts du feu est, ici, pour la première fois réunie. Et elle est splendide. D’un côté, une suite de quatorze vases en porcelaine dans lesquels les volumes géométriques se superposent et s’habillent de nuances subtiles. De l’autre, quatre belles séries de verre, dont Xiangzheng et Kachinas.

Entre les deux, des œuvres qui associent à la fois porcelaine et verre, voire un troisième matériau comme le marbre, le bois ou le métal. Ettore Sottsass œuvre avec humour, et ses pièces, quant au choix des couleurs, sont de vrais hymnes à la vie. La scénographie, élégante, est signée par le designer italien Michele de Lucchi, ex-membre du fameux groupe Memphis, jadis fondé par… Sottsass. On reste entre amici.

« Ettore Sottsass, un architecte dans l’atelier », jusqu’au 22 juillet, à la Cité de la céramique, 2, place de la Manufacture, Sèvres (92), www.sevresciteceramique.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°656 du 1 avril 2013, avec le titre suivant : Ettore Sottsass - un architecte à Sèvres

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque