Dimanche 17 novembre 2019

En Galerie, Paris-3e

En galerie - Ernesto Ballesteros

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 23 septembre 2013 - 121 mots

L’artiste crée une relation entre dessin et jeu pour réfléchir sur la praxis. Chez lui, l’acte de dessiner est plus important que la représentation.

Pour sa première expo personnelle, il présente cinq dessins marathon de 2013, tous réalisés au crayon et avec des assistants. Le sujet principal est de définir la façon dont les lignes sont réalisées : ce qu’elles représentent est le résultat de milliers de traits. Le dessinateur, au final, obtient la longueur des lignes en kilomètres et il partage cette information avec le spectateur, puisque le chiffre obtenu donne son titre à l’œuvre. Précisons qu’au-delà de l’aspect enquête, ces feuilles saturées sont d’une grande beauté formelle.

Bendana-Pinel Art contemporain, jusqu’au 12 octobre 20134, rue du Perche, Paris-3e, www.bendana-pinel.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°661 du 1 octobre 2013, avec le titre suivant : En galerie - Ernesto Ballesteros

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque