Lundi 20 septembre 2021

Art moderne

Saint-Paul-de-Vence (06)

Dans la famille Giacometti…

Fondation Maeght Du 3 juillet au 14 novembre 2021

Par Lina Mistretta · L'ŒIL

Le 28 juin 2021 - 304 mots

Tandis que le Grimaldi Forum consacre une rétrospective à Alberto, cette exposition de plus de 300 œuvres réunit les cinq Giacometti originaires de Stampa (Suisse).

Au sein du parcours, une salle est réservée à chacun des artistes, à commencer par Giovanni (1868-1933), le père. Peintre moderne ayant pratiqué un fauvisme raisonné avant de revenir à un style néo-impressionniste, il fut un artiste toujours habité par la nature sauvage des sommets du val Bregaglia et compte, avec Hodler et Cuno Amiet, parmi les peintres de la modernité suisse. Augusto (1877-1947), cousin de Giovanni, artiste polyvalent, reproduit les variations chromatiques des fleurs du Jardin des plantes à Paris avant de découvrir, à Zurich, le mouvement radical dada. En précurseur, il se tournera vers un art non figuratif dont les Fantaisies chromatiques sont une parfaite illustration. Bruno (1907-1912), le plus jeune des quatre enfants de Giovanni, talentueux violoniste, choisit finalement le métier d’architecte. Son style résolument moderniste privilégie les matériaux contemporains, béton, bois, verre et aluminium. En 1952, il réalise le pavillon suisse pour la Biennale de Venise, qui le consacre sur la scène internationale. Alberto (1901-1966) et Diego (1902-1985) enfin, deux personnalités singulières et complémentaires – les deux frères resteront liés par des valeurs semblables. Alberto, formé dans l’atelier de Bourdelle, rejoint la Galerie Maeght en 1947. Diego, « l’autre paire de mains », confident et conseiller, est omniprésent, indispensable, irremplaçable. Depuis son premier buste en plâtre à l’âge de 12 ans, jamais il ne cessera de poser pour son frère dans l’atelier de la rue Hippolyte-Maindron. En 1933, le décorateur Jean-Michel Frank commande aux frères Giacometti des meubles et accessoires décoratifs pour des clients de renom. Diego a trouvé sa voie. Après la Libération, il entame une carrière d’artiste meublier. C’est à cette époque que la famille Maeght lui demande de réaliser une partie de son mobilier.

« Les Giacometti : une famille de créateurs »,
Fondation Maeght, 623, chemin des Gardettes, Saint-Paul-de-Vence (06), www.fondation-maeght.com

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°745 du 1 juillet 2021, avec le titre suivant : Dans la famille Giacometti…

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque