Archéologie

Nîmes (30)

Cap sur Pompéi !

Musée de la romanité - Jusqu’au 6 octobre 2019

Par Marie Zawisza · L'ŒIL

Le 27 juin 2019 - 252 mots

À l’automne 79, le Vésuve entre en éruption. Dans quelques heures, il ensevelira Pompéi et Herculanum.

Vous connaissez la suite ? Peut-être pas dans tous ses détails. Le jeune Musée de la romanité, inauguré l’an dernier au pied des arènes de Nîmes, invite les visiteurs à découvrir un événement méconnu du drame, relaté par Pline le Jeune : celui d’une opération de sauvetage des civils par la flotte de Misène – premier cas documenté d’une intervention militaire dans une catastrophe naturelle. À la tête de l’entreprise : Pline l’Ancien, homme de lettres et amiral, oncle de l’auteur, qui trouvera la mort au cours de cette expédition dont on ne sait si elle a abouti. L’événement est l’occasion de présenter dans l’exposition l’essor de la flotte de Misène au Ier siècle ap. J.-C. et la domination de la Méditerranée par Rome, mais aussi la vie quotidienne à Pompéi, à travers quelque deux cent cinquante objets archéologiques, présentés dans une mise en scène immersive. Cette exposition destinée au grand public, plaisante bien que modeste, se conclut par une salle dédiée à la catastrophe et au récit de l’opération militaire. Le visiteur y découvre notamment les moulages des corps des victimes, formés grâce aux vides créés dans les cendres suite à la décomposition des cadavres, et remplis avec du plâtre par les archéologues aux XIXe et XXe siècles. En regard, dans une vitrine, des bijoux ou encore une miche de pain carbonisée apparaissent comme des témoignages émouvants de la soudaineté et la brutalité du drame.

« Pompéi, un récit oublié »,
Musée de la romanité, 16, boulevard des Arènes, Nîmes (30), museedelaromanite.fr

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°725 du 1 juillet 2019, avec le titre suivant : Cap sur Pompéi !

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque