Balthus éternel

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 juillet 2008

MARTIGNY - Vingt-cinq ans après la rétrospective Balthus qu’il avait déjà organisée pour le Centre Pompidou, à Paris, Jean Clair réitère l’expérience à l’occasion du 100e anniversaire de la naissance de l’artiste, disparu en 2001.

Cette fois-ci, la manifestation est organisée en Suisse, à la Fondation Pierre-Gianadda, et l’essayiste français a travaillé de concert avec Dominique Radrizzani. Parmi les nombreuses toiles réunies, citons Thérèse rêvant (1938), La Rue (1933) et Le Salon II (1942) du Museum of Modern Art de New York, La Toilette de Cathy (1933) du Centre Pompidou, à Paris, Jeune fille endormie (1943) de la Tate Gallery, à Londres, et Mitsou (1919).

- Fondation Pierre-Gianadda, Martigny, Suisse, tél. 41 27 722 39 78, www.gianadda.ch. Jusqu’au 23 novembre. Catalogue, 30 euros. - À noter également, la parution de deux ouvrages : Mieke Bal, Balthus – œuvres, écrits, entretiens, éd. Hazan, 160 p., 35 euros, ISBN 978-2-7541-0284 ; Sabine Rewald, Balthus. Le temps suspendu, peintures et dessins, 1932-1960, éd. de l’Imprimerie nationale, 162 p., 59 euros, ISBN 978-2-7427-7396-1.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°285 du 4 juillet 2008, avec le titre suivant : Balthus éternel

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque