Dimanche 15 décembre 2019

Art moderne - Art contemporain

Bâle-Riehen (Suisse)

Bacon-Giacometti, complices chez Beyeler

Fondation Beyeler - Jusqu’au 2 septembre 2018

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 27 juin 2018 - 285 mots

La Fondation Beyeler frappe fort en orchestrant un dialogue inédit entre deux monstres sacrés : Francis Bacon (1909-1992) et Alberto Giacometti (1901-1966).

Il se trouve que ces deux icônes de l’art moderne et contemporain se sont rencontrées au début des années 1960 via une amie commune, l’artiste Isabel Rawsthorne, pour s’estimer profondément au fil du temps. Bizarrement, alors que de nombreux points communs réunissent ces deux créateurs (leur obsession à représenter la figure humaine et à témoigner des affres de l’existence en ayant notamment tous deux recours à des déformations du corps et à des structures en forme de cage), c’est la toute première fois qu’un musée offre une exposition conjointe des deux géants. C’est peu dire que cet événement se montre convaincant. Pourtant, au départ, en parcourant la succession de salles présentant la centaine d’œuvres de Giacometti et de Bacon côte à côte, on prend un peu peur car on a l’impression que les grandes toiles baroques et panoramiques de Bacon vont surtout servir de toiles peintes théâtrales pour installer au premier plan les figures filiformes et hiératiques de Giacometti, mais c’est bien sûr voir les choses par le petit bout de la lorgnette. Au bout d’un certain temps, en variant les points de vue et en jouant du regard avec les mille et un reflets des verres protégeant tout autant les peintures de Bacon que celles de Giacometti, ainsi que certaines de ses sculptures, on se rend compte que le peintre britannique s’invite subtilement chez le sculpteur suisse et vice versa pour, au final, dresser simultanément le portrait sans concession de l’homme, tout entier tendu vers le ciel mais implacablement cloué au sol. Grandiose.
 

« Bacon-Giacometti »,
Fondation Beyeler, Baselstrasse 101, Bâle (Suisse), www.fondationbeyeler.ch

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°714 du 1 juillet 2018, avec le titre suivant : Bacon-Giacometti, complices chez Beyeler

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque