Dimanche 8 décembre 2019

Du beau linge au Musée d’Orsay

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 janvier 2012 - 269 mots

PARIS [12.01.12] – Vêtues uniquement de lingerie fine colorée, trois mannequins de la marque Etam ont paradé dans les salles du Musée d’Orsay. Mais le musée n’apprécie pas d’être confondu avec un podium de défilés, estimant que ce film tourné en l’absence d’autorisation nuit à l’image et à la réputation de l’établissement.

Elles visitaient tranquillement les collections du Musée d’Orsay lorsqu’elles ont jeté à terre leurs imperméables et improvisé un défilé en sous-vêtements devant des spectateurs étonnés. Les mannequins ont rapidement été repérées et ont prétexté un enterrement de vie de jeune fille avant de se rhabiller et de prendre la fuite.

Prévue pour une campagne publicitaire de la marque de prêt-à-porter Etam, la vidéo sauvage postée sur le net mardi a d’abord attisé les reproches des internautes qui jugeaient scandaleuse l’idée que le musée puisse vendre son image de façon aussi dégradante. Mais Orsay dément rapidement son implication dans ce buzz médiatique ; Amélie Hardivillier, directrice de la communication, a expliqué à Libération qu’« un tel scénario n’aurait jamais pu être accepté ».

Le service juridique du Musée d’Orsay rédige actuellement une protestation officielle à l’attention d’Etam afin que les vidéos soient retirées d’Internet. Guy Cogeval, président du musée, envisagerait des poursuites judiciaires. Outre l’impact sur la renommée de l’établissement, Etam viole la réglementation du musée qui interdit de photographier ou de filmer dans l’enceinte de l’établissement (sauf autorisation spéciale).

Les trois jeunes femmes sont des récidivistes. Pour les « Défis Sexy » d’Etam, elles se sont déjà promenées en sous-vêtements à la Tour Eiffel, dans un aéroport et devant le président de « Groland » lors d’une conférence à la Fnac de Montparnasse.

Légende photo

Le Musée d'Orsay - © photo Simon Schoeters - 2009 - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque