Dimanche 12 juillet 2020

Dossier

Spécial été

Éclectisme et dépaysement sont au menu des expositions de l’été 2008. Maître d’œuvre au Musée Réattu, où il livre sa vision des collections, Christian Lacroix lève le voile sur son programme de commissaire invité des 39es Rencontres photographiques d’Arles. Alors que rouvrent les portes du Musée Fernand-Léger à Biot (Alpes-Maritimes), la Fondation Beyeler, en Suisse, reconsidère l’œuvre du peintre à travers le prisme de l’art américain d’après guerre. De son côté, le Nouveau Musée national de Monaco a jeté son dévolu sur la vie et l’œuvre de Kees Van Dongen.
À Paris, la Cité de l’architecture et du patrimoine explore les mutations urbaines en Chine tandis que le Musée du quai Branly se penche sur les chefs-d’œuvre de l’art polynésien. Été britannique au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, qui met à l’honneur Peter Doig, Bridget Riley et Jonathan Monk (avec le Palais de Tokyo). Enfin, l’art contemporain prend la route du rock entre Bruxelles et Saint-Nazaire, et s’étend à tout le Languedoc-Roussillon avec « La dégelée Rabelais ».


Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque