Samedi 25 septembre 2021

Dossier

Marché de l’art, le bilan 2005

Le palmarès des maisons de ventes aux enchères parisiennes spécialisées dans les vacations d’œuvres et d’objets d’art a encore évolué en 2005. Si la majorité de ces maisons ont vu leurs chiffres d’affaires progresser, Christie’s fait toujours cavalier seul, avec cette année une augmentation d’un tiers de ses résultats, évalués à 115 millions d’euros. Sur le podium, Artcurial ravit – grâce en particulier à la vente Rossignol – la deuxième place à Tajan SA, qui devient troisième. Pour la première fois, nous publions un baromètre des maisons de ventes en détaillant, pour les neuf premières, leurs atouts et leurs points faibles. Enfin, nous proposons le portrait de chacune des dix personnalités qui ont fait le marché de l’art en France en 2005 selon le Journal des Arts.


Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque