Mercredi 14 novembre 2018

Detroit va céder le DIA... au DIA !

Par Kate Deimling (Correspondante à New York) · lejournaldesarts.fr

Le 31 janvier 2014 - 244 mots

DETROIT (ETATS-UNIS) [31.01.14] - En contrepartie d’un engagement du Detroit Institute of Arts de collecter 100 millions de dollars pour financer les pensions municipales, la ville de Detroit va céder le bâtiment et la collection à la structure qui gère le musée.

Le Detroit Institute of Arts s’est engagé à collecter 100 millions de dollars sur une période de vingt ans pour contribuer au financement des pensions de retraite des employés municipaux de la ville en faillite. De son côté, la ville procédera au transfert des titres de propriété de la collection et du bâtiment à l’organisation à but non lucratif qui gère le musée.

La collection sera donc protégée définitivement de toute aliénation. « La direction et les dirigeants bénévoles ont accepté franchement de relever ce défi, malgré sa difficulté et le grand nombre d’autres engagements de collecte de fonds que le musée entreprend tous les ans », déclare le président du conseil d’administration, Eugene A. Gargaro, dans un communiqué de presse.

Neuf fondations avaient déjà promis de donner 330 millions de dollars pour financer les pensions municipales à condition que la collection du musée soit protégée. Une dixième fondation, la Kellogg Foundation, s’est jointe à elles le 28 janvier, en s’engageant à apporter 40 millions. La semaine dernière, le gouverneur du Michigan a proposé d’y apporter 350 millions. Si l’on ajoute les 100 millions promis par le musée, le montant total pour financer les retraites s’élève donc à 820 millions de dollars.

Légende photo

Van Gogh - Autoportrait au chapeau de paille (1887) - Huile sur toile - 34,9 x 26,7 cm - Collection Detroit Institute of Arts - Photo © 2014, Detroit Institute of Arts

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque