Jeudi 19 septembre 2019

Cyprien Gaillard reçoit le « Prix de la Nationalgalerie pour les jeunes artistes » à Berlin

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 octobre 2011 - 360 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [03.10.11] - Le 28 septembre 2011, l’artiste français Cyprien Gaillard a reçu le « Prix de la Nationalgalerie pour les jeunes artistes » à l’Hamburger Bahnhof de Berlin. Il concourrait avec son film « Artefacts », réflexion sur le processus d’érosion du patrimoine culturel irakien. Cyprien Gaillard empoche un chèque de 50 000 euros, offert par la société des Amis des musées d’Etat de Berlin qui est à l’initiative de la distinction.

Le 6e « Prix de la Nationalgalerie pour les jeunes artistes » a été décerné le 28 septembre 2011 à l’artiste français Cyprien Gaillard, déjà lauréat du « Prix Marcel Duchamp 2010 ». Il succède au vidéaste israélien Omer Fast qui l’avait emporté en 2009. Le prix, créé en 2000, par la société des Amis des musées d’Etat de Berlin, récompense, tous les 2 ans, un acteur de la scène artistique berlinoise. Les trois autres artistes en lice étaient l’allemande Kitty Kraus, la suédoise Klara Lidén et le géorgien Andro Wekua. Le vainqueur a reçu un chèque de 50 000 euros et un objet symbolique : un multiple de l’œuvre de Joseph Beuys « Intuition » datant de 1968.

Cyprien Gaillard concourrait avec sa dernière vidéo « Artefacts », tournée en Irak, en juin 2011, avec son téléphone portable. Ce film est une réflexion sur le mythe de Babylone. Il juxtapose des images des ruines de l’ancienne civilisation avec celles de la porte d’Ishtar, conservée aujourd’hui au Pergamon Museum de Berlin. Son œuvre explore le lent processus de destruction du patrimoine culturel.

Présidé par Bice Curiger, commissaire de la 54e biennale de Venise, le jury était composé de personnalités européennes du monde des musées : Ann Goldstein, directrice du Stedelijk Museum, Udo Kittelmann, directeur des musées d’Etat de Berlin, Bartomeu Mari i Ribas, directeur du MACBA de Barcelone et Britta Schmitz, conservatrice en chef de l’Hamburger Bahnhof de Berlin. Cyprien Gaillard, ainsi que les trois autres nominés, bénéficient d’une exposition à la Hamburger Bahnhof jusqu’au 8 janvier 2012. Les visiteurs sont invités à voter pour désigner leur artiste favori. Le prix du public sera remis le jour de la fermeture de l’exposition.

En savoir plus sur Cyprien Gaillard

Légende photo

Cyprien Gaillard, Floods of the Old and New World (2011) - Collage présenté à la 54e Exposition Internationale de la Biennale de Venise - © photo Ludosane - 2011

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque