Dimanche 15 décembre 2019

Voyage au centre de la Terre

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 25 juin 2004 - 130 mots

REIMS - Créé à la fin du XIXe siècle dans un style néogothique que ne renieraient pas les architectes de Disneyland, le domaine Pommery est un cadre kitsch qui vire au sépulcral lorsque l’on s’aventure dans ses caves.

Contactée par la marque de champagne pour y organiser une exposition de sculptures, la critique Stéphanie Moisdon a joué sur les deux tableaux en investissant le parc et les profondeurs du château. Bénéficiant d’un mécène généreux, le résultat est un train fantôme avec un casting très proche de la dernière Biennale de Lyon (Armleder, Boyce, Grosvenor, Höller, Lavier, Handforth, Rondinone…), mais qui profite aussi de productions spécifiques comme la soucoupe volante de Xavier Veilhan.

Domaine Pommery, 5, place du Général-Gouraud, 51689 Reims, tél. 03 26 61 62 56, www.pommery.com. Jusqu’au 15 octobre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°196 du 25 juin 2004, avec le titre suivant : Voyage au centre de la Terre

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque