Samedi 16 novembre 2019

Vortex au Labo

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 mai 2011 - 131 mots

PARIS - Le Laboratoire, à Paris, est le théâtre d’une nouvelle expérience esthético-scientifique issue de la rencontre entre l’artiste sud-africain William Kentridge, connu pour ses films d’animation, et le professeur d’histoire des sciences Peter Galison, spécialiste des théories du temps.

« La négation du temps » est une exposition conçue comme un décor de théâtre avant la représentation. À moins qu’elle n’ait déjà eu lieu ? Des horloges et instruments de mesure ancestraux dialoguent avec les sculptures mécaniques sorties de l’imaginaire de l’artiste ; des dessins pariétaux en mémoire d’une résidence passée rencontrent les maquettes d’une exposition à venir, celle de la Documenta (13) de Cassel, en Allemagne.

« La négation du temps, prologue »

Le Laboratoire, 4, rue du Bouloi, 75001 Paris, tél. 01 78 09 49 50. Jusqu’au 26 juin.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°347 du 13 mai 2011, avec le titre suivant : Vortex au Labo

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque