Mercredi 27 janvier 2021

Venet, maître à la Cour des comptes

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 décembre 2010 - 121 mots

PARIS - Pour commémorer en 2007 le bicentenaire de la création de la Cour des comptes, son premier président, Philippe Séguin, a, le 22 janvier, inauguré en présence du président de la République une commande publique passée à Bernar Venet.

L’artiste a conçu pour le plafond de la galerie du Palais Cambon, situé dans le 1er arrondissement de Paris, une fresque sur fond d’or qui s’étend sur près de trente mètres de long. Chiffres et symboles mathématiques imbriqués constituent ces Saturations qui ont été préférées aux propositions de Cécile Bart, Christophe Cuzin et Nicola de Maria. En marge de cette inauguration, Bernar Venet a rappelé son désir d’ouvrir dans un proche avenir une fondation dans sa propriété du Muy (Var).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°252 du 2 février 2007, avec le titre suivant : Venet, maître à la Cour des comptes

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque