Vendredi 20 septembre 2019

Festival

Une Nuit Blanche en mouvement

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 28 août 2019 - 126 mots

PARIS

Conçue par Didier Fusillier et Jean-Max Collard, la Nuit Blanche 2019 promet d’être tonique. 

De la place de la Concorde à la Bastille circuleront le 5 octobre de 19 h à 22 h musiciens, danseurs et une quinzaine de plateformes artistiques, dont celles conçues respectivement par Pascale Marthine Tayou, Shana Moulton et Daniel Buren. Pilar Albarracín déambulera pour sa part jusqu’au petit matin aux côtés de femmes en costume de flamenco, et Raphaëlle de Grott réalisera une marche performance entre Paris et sa banlieue. Le périphérique se transformera quant à lui en un vaste vélodrome entre la porte de Pantin et la porte de la Villette, et deux boucles de 10 km seront proposées aux joggeurs et aux marcheurs entre la Concorde et les musées environnants. 

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°726 du 1 septembre 2019, avec le titre suivant : Une Nuit Blanche en mouvement

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque