Vendredi 13 décembre 2019

Une galerie dans son histoire

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 8 juillet 2004 - 133 mots

GRENOBLE - Ouverte à Paris en 1975, la galerie de Liliane et Michel Durand-Dessert a incontestablement marqué le paysage de la création contemporaine à France. Joseph Beuys y a conçu sa seule œuvre réalisée dans notre pays ! Rendez-vous d’une génération, la galerie a exposé les tenants de l’Arte povera, mais aussi Gerhard Richter, Barry Flanagan, François Morellet ou Gérard Garouste. Alors que les galeristes ont ralenti leur activité, le Musée de Grenoble revient sur leur engagement en regroupant plus d’une centaine d’œuvres reliées à cette histoire. En complément, l’institution poursuit cet hommage en montrant l’autre regard du couple, sa passion pour l’art primitif.

« L’art au futur antérieur, l’engagement d’une galerie, 1975-2004 », Musée de Grenoble, 5, place de Lavalette, 38000 Grenoble, tél. 04 76 63 44 44, www.museedegrenoble.fr. Jusqu’au 4 octobre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°197 du 8 juillet 2004, avec le titre suivant : Une galerie dans son histoire

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque