Lundi 17 décembre 2018

Un livre pour un monument : Philippe Druillet

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 14 décembre 2016 - 220 mots

LIVRE - Après les ouvrages sur Lorenzo Mattotti (deux volumes) et Nicolas de Crécy, et en attendant celui prévu en février sur Bazooka, MEL Publisher, la nouvelle maison d’éditions de Michel-Édouard Leclerc, sort une superbe monographie illustrée sur Philippe Druillet.

Cet artiste total, qui fut tout d’abord photographe avant d’être bédéiste, élabore depuis une cinquantaine d’années une science-fiction flamboyante qui, après avoir révolutionné dans les années 1970 la bande dessinée – il est l’un des tout premiers à dynamiter la mise en page –, tisse ses ramifications dans les arts du spectacle ; il est notamment l’auteur de l’affiche de cinéma mythique La Guerre du feu. Divisée en deux parties, la première consacrée à ses BD cultes, dont la fameuse épopée galactique Lone Sloane, ainsi qu’à ses productions pétaradantes pour l’opéra et le septième art, et la deuxième à ses dessins et peintures, cette monographie bénéficie non seulement d’une grande qualité d’impression – son piqué élevé et son grand format mettent vraiment à l’honneur les planches opératiques du plasticien – mais également d’un solide éclairage analytique. Les textes théoriques signés Benjamin Legrand, grand spécialiste de Philippe Druillet, ainsi que son entretien avec l’artiste, très en verve !, plongent le lecteur dans un univers futuriste fascinant qui a marqué de son empreinte des cinéastes internationaux tels George Lucas et Ridley Scott.

Philippe Druillet et Benjamin Legrand, Philippe Druillet

MEL Publisher, 343 p., 49 €

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°697 du 1 janvier 2017, avec le titre suivant : Un livre pour un monument : Philippe Druillet

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque