Un air de Floride

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 24 avril 2008

Fait rare à Paris, une collection américaine d’art est proposée à la vente
par la maison Tajan le 29 avril. En vedettes, Motherwell et Louise Nevelson.

PARIS - La sélection de cinquante lots qui alimente la vente d’art contemporain de prestige du 29 avril de la maison Tajan, à Paris, comprend, fait rare à Paris, une collection d’art contemporain venant des États-Unis. Sept lots présentés au catalogue sont issus d’une collection particulière de Boca Raton (Floride), à commencer par la pièce phare, un tableau de Robert Motherwell, The Automatic Oracle (1989), estimé 600 000 à 800 000 euros. Cette provenance du plus bel effet dans une vente parisienne a motivé une estimation soutenue, de surcroît en euros, ce qui risque de décourager d’éventuels acheteurs américains plombés par un dollar faible. D’après la base de données Artprice, sur les 248 peintures de Motherwell proposées en ventes publiques entre 1986 et 2008, seuls sept petits tableaux sont passés sur le marché français (contre 230 toiles aux États-Unis), dont deux chez Tajan, le 25 mai 2005, avec visiblement la même provenance qu’à présent. Le catalogue de Tajan qui se contente d’un descriptif court et sec ne fait même pas l’effort de présenter l’œuvre dans le contexte de la carrière de l’artiste, sans doute parce qu’elle n’est pas destinée au marché français. « Nous avons des touches à l’étranger pour le Motherwell », avance la spécialiste maison, Julie Ralli. Également venu de Boca Raton, Cascade Perpendicular XLVII (1983), œuvre tardive estimée 150 000 à 200 000 euros, a été réalisée par l’une des plus grandes figures de la sculpture moderne américaine, Louise Nevelson. Parmi les autres lots venus de Boca Raton : deux œuvres de fin de carrière du peintre expressionniste américain Theodoros Stamos ; Indian red (1975) de Kenneth Noland ; une toile du peintre américain Richard Lindner ; une huile sur papier marouflé sur panneau de Larry Rivers, et une sculpture de Nancy Graves dont l’historique aux enchères se résume à quelques passages dans les salles de ventes new-yorkaises de Christie’s et Sotheby’s. Autre star de la vente, Yellow Predominance (1949), huile sur toile du peintre de l’école expressionniste abstraite américaine signée Hans Hofmann, est estimée 400 000 à 600 000 euros. Elle est aussi annoncée de provenance américaine. L’artiste étant d’origine allemande, et ayant été exposé à Berlin en 1990, puis à Cologne en 1992, la maison Tajan pense que cette œuvre pourra trouver preneur de ce côté-ci de l’Atlantique.

Vente éclectique
La vente comprend aussi le projet Wrapped Trees (1969), emballage d’arbres sur l’avenue des Champs-Élysées par Christo. Estimé 65 000 euros, ce rare dessin contrecollé sur panneau provient d’une collection française. La vente présente également deux huiles abstraites sur toiles de 1976 et 1978 de Chu Teh-Chun, découvertes chez un particulier parisien et estimées 90 000 et 60 000 euros. L’artiste chinois installé en France depuis 1955 voit actuellement sa cote flamber par les achats de ses contemporains, en particulier à Hongkong. Notons encore une importante sculpture de Wang Keping, Femme allongée (1991), en bois de hêtre massif. Estimée 80 000 euros, elle vient de la collection Ahmet Ertegün, fondateur du célèbre label Atlantic Records, décédé fin 2006. Parmi les artistes des pays émergents, signalons Stretched bodies (2006), peinture abstraite ultra-colorée signée de l’Indien Bose Krishnamachari et estimée 35 000 euros. Du côté de la jeune scène française, Valérie Favre a une place d’honneur avec son diptyque Batman sleep (2002), estimé 25 000 euros. Valérie Favre a notamment fait partie des artistes défendus par le programme d’expositions à l’espace Tajan « Les artistes et ceux qui les soutiennent », créé par Rodica Seward, P-DG de Tajan, en collaboration avec les galeries d’art.

ART D’APRÈS-GUERRE ET CONTEMPORAIN

Vente le 29 avril à l’espace Tajan (vente du soir), SVV Tajan, 37, rue des Mathurins, 75008 Paris, tél. 01 53 30 30 30, www.tajan.com, expositions publiques : du 16 au 18 avril et du 21 au 25 avril 10h-18h, le 26 avril 11h-17h, le 28 avril 10h-18h et le 29 avril 10h-12h.

ART D’APRÈS-GUERRE ET CONTEMPORAIN

- Expert : Julie Ralli
- Estimation : 3 millions d’euros
- Nombre de lots : 50

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°280 du 25 avril 2008, avec le titre suivant : Un air de Floride

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque