Mercredi 13 novembre 2019

Rectificatif

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 novembre 2005 - 122 mots

Dans notre article « La tête et les jambes » (lire le JdA n° 222, 7 octobre 2005), nous avons indiqué que les trois artistes les plus achetés par les FRAC entre 1998 et 2002 étaient, dans l’ordre, Christian Lhopital, Gilles Mahé et François Bouillon. Ces informations, communiquées par le ministère de la Culture, méritent un rectificatif. Christian Lhopital nous demande en effet de préciser que « le FRAC Île-de-France a acquis trois dessins de la série “Cris et chuchotement” en 1998, et en 1999 le FRAC Picardie a acheté une pièce, Le moineau écarlate, constituée de 91 dessins… » ! « Je pense que l’erreur vient de là… », conclut-il. Toutes nos excuses à l’artiste et à sa galerie (Polaris, Paris) pour cette inexactitude dont nous ne sommes pas responsables.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°224 du 4 novembre 2005, avec le titre suivant : Rectificatif

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque