Vendredi 6 décembre 2019

Rebeyrolle à la Fondation Salomon

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 7 septembre 2011 - 117 mots

ALEX - Rude, grossière, brutale, violente, la peinture de Paul Rebeyrolle (1926-2005) prend aux tripes. Nul besoin de déchiffrer un quelconque rébus, elle exprime sans détour les turpitudes de l’homme, les contraintes de la société ou la sauvagerie animale. Ce sont d’ailleurs autour de ces trois thèmes que le commissaire Philippe Piguet a rassemblé une trentaine de tableaux visibles au château d’Arenthon, siège de la Fondation Salomon, à Alex (Haute-Savoie). Ce n’est pas une rétrospective, mais l’exposition donne suffisamment à voir pour qu’on aime (ou n’aime pas) le bonhomme.

« Paul Rebeyrolle », Fondation pour l’art contemporain Claudine et Jean-Marc Salomon, 191, route du Château, 74290 Alex, tél. 04 50 02 87 52, www.fondation-salomon.com. Jusqu’au 6 novembre

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°352 du 9 septembre 2011, avec le titre suivant : Rebeyrolle à la Fondation Salomon

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque