Vendredi 20 septembre 2019

Présence-Absence

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2010 - 133 mots

HONOLULU - Des humidificateurs exhalent une vapeur faite d’eau prélevée dans une morgue (Teresa Margolles), des portraits finement incisés sur des plaques de métal n’apparaissent que lorsque l’on souffle dessus (Oscar Muñoz), un étrange nuage envahit une rue de Paris (Laurent Grasso), une photographie s’anime d’ombres mouvantes qui viennent comme la hanter (Jim Campbell)…

Avec treize artistes parmi lesquels trois Français, le Contemporary Museum de Honolulu (Hawaii, États-Unis) explore, dans une atmosphère mystérieuse, les évocations de la perte et de l’absence via une possible réapparition. Ombres, brouillard, lumières changeantes et perspectives évanescentes composent « Phantasmagoria : Specters of Absence ». Une exposition subtile où l’on retrouve aussi Jeppe Hein, William Kentridge, Christian Boltanski ou Michel Delacroix.

The Contemporary Museum, 2411 Makiki Heights Drive, Honolulu, Hawaii, tél. 1 808 526 0232. Jusqu’au 25 novembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°269 du 16 novembre 2007, avec le titre suivant : Présence-Absence

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque