Politique de l’image

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 juillet 2010

PARIS - Le Jeu de paume présente cet été deux expositions personnelles à Paris. Il accueille la première rétrospective en France du Sud-Africain William Kentridge. Surtout connu pour ses films d’animation dénonçant l’apartheid et le colonialisme, l’artiste présente aussi des travaux sur d’autres supports datant des années 1980 à aujourd’hui. En même temps, le photographe français Bruno Serralongue présente une centaine de ses images qui portent toujours une dimension politique et sociale.
« William Kentridge, cinq thèmes » et « Bruno Serralongue. Feux de camp », Jeu de paume, 1, place de la Concorde, 75008 Paris, tél 01 47 03 12 50, www.jeudepaume.org. Jusqu’au 5 septembre

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°329 du 9 juillet 2010, avec le titre suivant : Politique de l’image

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque