Vendredi 15 novembre 2019

Partitions musicales

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 novembre 2005 - 156 mots

Voir le son et écouter l’image, laisser la lumière ponctuer l’espace, ressentir le temps et matérialiser les images… C’est à cette synesthésie que Saâdane Afif travaille actuellement dans ses projets artistiques présentés à la Biennale de Lyon, à celle de Tirana et à la Triennale de Turin, ainsi que dans ses exposi­tions personnelles au Palais de Tokyo et à la galerie Michel Rein à Paris. Toutes les manifestations sont en écho. Au Palais de Tokyo, alors que des halos de lumière au sol viennent battre le temps et ponctuer l’espace, ses œuvres plas­tiques sont traduites par des auteurs et musiciens en paroles de chansons inscrites au mur et en sons que l’on peut suivre grâce à des casques. Ses bâtons de Cadere pirates deviennent ainsi des codes sonores, des partitions musicales…

Palais de Tokyo-Site de création contemporaine, 13, avenue du Président-Wilson, 75016 Paris, tél. 01 47 23 54 01. Jusqu’au 20 novembre.

Galerie Michel Rein, 42, rue de Turenne, 75003 Paris, tél. 01 42 72 68 13. Jusqu’au 15 novembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°224 du 4 novembre 2005, avec le titre suivant : Partitions musicales

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque