« Neurocinéma »

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 juin 2008

Rochechouart - Tout à son univers inquiet où se mêlent oscillations et interrogations quant à ce qui relèverait de la possible réalité visuelle et/ou de la projection mentale, Laurent Grasso prend possession du dernier niveau du Château de Rochechouart. Dans un accrochage pensé comme une machine à produire du paysage, il déploie des œuvres relatives à son « Neurocinéma » autour de Project 4 Brane, espace de projection en verre qui remet en cause la qualité de l’image et son mode de réception.

Musée départemental d’art contemporain de Rochechouart, Place du Château, 87600 Rochechouart, tél. 05 55 03 77 77. Jusqu’au 22 septembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°284 du 20 juin 2008, avec le titre suivant : « Neurocinéma »

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque