Samedi 24 février 2018

Musique politique

Toujours en éveil grâce une programmation pointue, le CAC (Centre d’art contemporain) Brétigny explore le travail de l’inclassable compositeur Cornelius Cardew (1936-1981), dont le radicalisme à la fois politique et musical ne cesse de faire des émules.

BRETIGNY-SUR-ORGE - « Cornelius Cardew et la liberté de l’écoute », à travers exposition, concerts et performances, invite le public à une véritable appropriation, grâce à l’usage des archives.

Espace Jules-Verne, rue Henri-Douard, 91220 Brétigny-sur-Orge, tél. 01 60 85 20 76. Jusqu’au 27 juin.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°304 du 29 mai 2009, avec le titre suivant : Musique politique

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque