Vendredi 22 novembre 2019

Murs fuyants, sols mouvants

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 décembre 2005 - 92 mots

METZ - Les murs ont la parole au Frac [Fonds régional d’art contemporain] Lorraine, à Metz. L’exposition « Wall to be destroyed » fait imploser les frontières entre art et architecture à travers installations, vidéos, photographies et sons. Avec son mur fuyant, Jeppe Hein offre un vertige claustrophobique, Monica Bonvicini offre, elle, un sol prêt à disparaître sous les pas du public, Gordon Matta-Clark désosse des façades d’immeubles dans ses photos, tandis que Judith Barry nous fait passer de l’autre côté… De quoi abattre quelques cloisons mentales.

1, rue des Trinitaires, 57000 Metz, tél. 03 87 74 20 02. Jusqu’au 8 janvier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°227 du 16 décembre 2005, avec le titre suivant : Murs fuyants, sols mouvants

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque