Lundi 16 septembre 2019

Mirage

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2010 - 132 mots

PARIS - Dans le tournant des années 2000, Ultralab TM avançait masqué dans le milieu de l’art.

Cet énigmatique collectif arrosait tout le gotha artistique de faux cartons d’invitation qui semaient la pagaille entre artistes, galeristes et institutionnels ! Jeff Koons à la Galerie Lelong ? Matthieu Laurette chez Colette ? Orlan chez Art : Concept ? Humour, dérision, cynisme…, mais aussi geste artistique. Sept ans plus tard, UltralabTM, qui avait imaginé Vincent Corpet exposé au Jeu de paume, à Paris, le devance. Nos antihéros nous convient ici sur « L’île de Paradis », un voyage au cœur d’un jeu vidéo où le visiteur a du mal à distinguer le vrai du faux.

Jeu de paume, 1, place de la Concorde, 75008 Paris, tél. 01 47 03 12 50. Jusqu’au 30 décembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°269 du 16 novembre 2007, avec le titre suivant : Mirage

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque