Mercredi 20 novembre 2019

Mandalas urbains

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 décembre 2005 - 64 mots

PARIS - Entre abstraction géométrique et visées cosmiques, Carmit Gil présente ses « Mandalas » à la Galerie Frank Elbaz, à Paris. Du matériel au spirituel, l’artiste nous plonge dans une spirale mystique. Un monde circulaire qui se compose d’éléments urbains épurés au maximum. Enjoliveurs ou plaques d’égouts métalliques nous livrent leurs effets ornementaux et leurs motifs orientaux.

7, rue Saint-Gilles, 75003 Paris, tél. 01 48 87 50 04. Jusqu’au 7 janvier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°227 du 16 décembre 2005, avec le titre suivant : Mandalas urbains

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque