Mercredi 23 octobre 2019

Lumière sur la collection Sylvio Perlstein

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 novembre 2006 - 125 mots

PARIS - La Maison rouge, Fondation Antoine de Galbert, poursuit son cycle d’expositions consacrées aux collections privées en accueillant, pour la première fois, la collection de Sylvio Perlstein.

Riche de plusieurs centaines d’œuvres inédites ou emblématiques, elle témoigne de la diversité des affinités du bijoutier-diamantaire.
Différents courants et médiums sont représentés : le surréalisme avec Magritte et Tanguy, le Nouveau Réalisme de Tinguely et Spoerri, ou encore l’art conceptuel de Marcel Broodthaers. Une place est également faite à la photographie des années 1920 à aujourd’hui, illustrée entre autres par Brassaï et Man Ray.

Busy Going Crazy, collection Sylvio Perlstein, art et photographie de Dada à aujourd’hui

La Maison rouge, 10, bd de la Bastille, 75012 Paris, tél 01 40 01 08 81, jusqu’au 14 janvier 2007.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°246 du 3 novembre 2006, avec le titre suivant : Lumière sur la collection Sylvio Perlstein

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque