Lundi 20 septembre 2021

Art contemporain

Les 30 ans du printemps de septembre

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 25 août 2021 - 176 mots

TOULOUSE

Après dix années passées à Cahors et vingt à Toulouse, le Printemps de septembre, festival artistique créé par Marie-Thérèse Perrin, fête ses 30 ans du 17 septembre au 17 octobre 2021. 

Cette édition marque également la troisième et dernière édition de Christian Bernard à la direction artistique, qui a invité cette année une cinquantaine d’artistes, confirmés et émergents, à présenter leur travail dans 28 lieux de Toulouse et de ses environs.

L’intitulé de l’édition, « Sur les cendres de l’hacienda », fait référence à la proposition du poète Ivan Chtcheglov, dans L’Internationale situationniste en 1958, de « construire l’hacienda ».

Nouveau lieu investi par le Printemps de septembre, le Trentotto, ancien showroom de l’avenue de Muret, se présente cette année comme le générique du festival, où chacun des artistes invités, parmi lesquels Antoine Bernhart, Gérard Fromanger, Yan Pei-Ming et Sarkis, présente au moins une œuvre.

L’accent est par ailleurs mis sur une déambulation lumineuse programmée dans la ville à la tombée du jour, avec un traitement chromatique des éclairages publics et un choix d’œuvres en néons

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°746 du 1 septembre 2021, avec le titre suivant : Les 30 ans du printemps de septembre

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque