La triennale De notre temps prend de l’ampleur

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 29 octobre 2013 - 157 mots

Pour son quatrième opus, la manifestation triennale de l’Association pour la diffusion internationale de l’art français (Adiaf) est le fruit d’une collaboration avec le Musée des beaux-arts de Nantes.

L’exposition qui se déploie dans les 1500 mètres carrés du Hangar à Bananes, présente 150 oeuvres acquises entre 2009 et 2012 par des collectionneurs privés membres de l’Adiaf. À travers un accrochage thématique (le paysage, la figure humaine, l’histoire de l’art) dynamisé par la scénographie de Laurent Gendre, la jeune création française est mise à l’honneur avec des artistes émergents tels Farah Atassi ou Raphaël Zarka. Le nombre de participants qui s’élève à 105, contre 67 lors de la précédente édition, confirme la mobilisation des collectionneurs pour la scène française.

De leur temps (4). Regards croisés sur la jeune création

12 octobre 2013-5 janvier 2014, le Hangar à Bananes, 21 quai des Antilles, 44200 Nantes, ouvert du mercredi au vendredi de 13h-18h et les samedis et dimanches de 13h-19h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°400 du 1 novembre 2013, avec le titre suivant : La triennale <em>De notre temps prend de l’ampleur</em>

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque