Mercredi 21 février 2018

Kosuth au Louvre

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 27 octobre 2009

PARIS - Dans les fossés du Louvre médiéval, quinze phrases en néon blanc courent sur les murs de l’enceinte de Charles-V, inscrites là par Joseph Kosuth.

Citation empruntée à Nietzsche, « Ni apparence ni illusion » est un projet où, une fois n’est pas coutume, toutes les sentences de ce parcours interrogeant le contexte historique et la perception subjective ont été rédigées par l’artiste. Elles se déploient en un parcours mêlant dimension physique et sensibilité introspective.

Louvre médiéval, aile Sully, 75001 Paris, tél. 01 40 20 50 50. Jusqu’au 21 juin 2010.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°312 du 30 octobre 2009, avec le titre suivant : Kosuth au Louvre

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque