DESIGN

Jorre Van Ast

Par Christian Simenc · Le Journal des Arts

Le 3 février 2009

Ceci n’est pas un bocal.

L’idée est on ne peut plus élémentaire. Vu la quantité de bocaux en verre actuellement en circulation de par le monde, ne serait-il pas préférable, au lieu de s’en débarrasser constamment, d’en réutiliser quelques-uns ? C’est, en quelque sorte, la problématique à laquelle s’est attelé le jeune designer néerlandais Jorre van Ast pour son projet de fin d’études au Royal College of Art de Londres, en 2006. Il y apporta d’ailleurs une réponse si brillante que, deux ans plus tard, ledit projet, intitulé Jar Tops, est mis en production par la firme batave Royal VKB. Celui-ci consiste en un jeu de cinq couvercles en polypropylène à fixer sur des bocaux standards dits « Twist Off », en clair : « dévissables ». « Il suffit de visser sur le col un couvercle en plastique pour que le bocal devienne aussitôt une pièce de vaisselle avec une fonction bien spécifique, explique Jorre van Ast. Le bocal générique se transforme alors en ustensile de cuisine, créant une valeur plus pratique et émotionnelle ». Sa collection de cinq couvercles (1) permet ainsi de créer un pot à sucre, à lait, un récipient à chocolat, à vinaigrette, enfin une carafe d’eau. Ces cinq modèles ont été élaborés selon une combinaison de trois diamètres différents : 6,2 cm, 6,8 cm et 7,5 cm. « Nous avons étudié une multitude de bocaux à travers le monde et sélectionné les tailles les plus utilisées dans l’industrie des pots alimentaires en verre. Ce set dessiné par Jorre van Ast est, à lui seul, compatible avec 75 % des bocaux existants sur le globe », assure Joffrey Walonker, responsable du design chez Royal VKB. Bref, du global au… bocal !
Les Jar Tops cumulent moult avantages. Ainsi, à l’intérieur du couvercle, une bague en silicone permet d’assurer une parfaite étanchéité. Afin de préserver davantage encore le contenu d’un pot, les maniaques pourront, eux, ajouter du film alimentaire entre ledit pot et le couvercle. Enfin, les couvercles peuvent être nettoyés au lave-vaisselle. Bref, les adulateurs des bocaux de cornichons polonais ou de moutardes de Dijon vont être comblés.
Aussitôt après avoir décroché son diplôme, Jorre van Ast a fondé, avec huit de ses collègues du Royal College of Art, un atelier collectif, le Okay Studio, installé dans une ancienne fabrique de piano du quartier de Stoke Newington, au Nord de Londres. Depuis la fin 2007, il œuvre également pour l’entreprise familiale, la firme de mobilier néerlandaise Arco –fondée en 1904 par son arrière grand-père (Wouter) et actuellement dirigée par son père (Willem). À la tête du studio de création intégré, le designer est aujourd’hui responsable du développement produit et des nouvelles collections. À 28 ans, Jorre van Ast est tout sauf un agité du… bocal. Il fait même preuve d’une subtile ingéniosité et d’une observation aiguë quant aux modes de vie quotidiens. Pour preuve : cet autre projet baptisé « Clampology », du vocable anglo-saxon « clamp  » qui signifie « crochet » ou « attache ». Il s’agit d’une famille d’objets – une petite dizaine en tout – qui, à nouveau, arborent une fonction spécifique comme enrouler un câble électrique à un pied de table ou accrocher un torchon de vaisselle à un tuyau, fixer un bougeoir à un plateau ou disposer d’un serre-livres en deux temps trois mouvements. Le travail de Jorre van Ast est, certes, une ode à la fonctionnalité, mais pas seulement. «  En faisant reculer la nature de ce que l’on considère aujourd’hui comme “normal’’ dans un matériau ou dans un objet, j’espère découvrir des typologies nouvelles et espiègles, ajouter une nouvelle signification et une interprétation qui va au-delà de l’attendu et du purement utilitaire ». Pour l’heure, bien lui en prend. Les Jar Tops ont décroché le « Prix du design néerlandais 2008 » dans la catégorie « Produit », section « Développement durable et écologie ».

(1) Disponible en deux couleurs : noir et vert olive. Prix : 14,95 euros la série de cinq couvercles.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°296 du 6 février 2009, avec le titre suivant : Jorre Van Ast

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque