Mercredi 1 décembre 2021

Photographie

Gosette Lubondo - Photographe

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 26 octobre 2021 - 345 mots

Photographe -  Gosette Lubondo ravive la mémoire des lieux tombés en désuétude. Un train désaffecté dans la gare de Kinshasa et une ancienne école créée par une congrégation chrétienne dans un village du Bas-Congo ont été des premiers lieux de mise en scène de personnages dont les gestes et les attitudes donnent à ses images une part de mystère.

Figurante invariable du récit, la jeune photographe congolaise entremêle les temps pour mieux les confondre, réactive des âmes et leur redonne une présence à laquelle on s’attache. Imaginary Trip, série en deux volets, a révélé son talent de conteuse. Dès ses premières présentations dans des foires ou expositions en Europe, la délicatesse de ses scènes a séduit. Dans l’exposition « À toi appartient le regard […] », organisée par le Musée du Branly en 2020, elle était la plus jeune des artistes exposées, et fit même l’affiche et la couverture du catalogue. À 28 ans, ce n’est pas rien. La résidence réalisée en Champagne dans le cadre du Prix de la maison Ruinart l’a amenée cet été sur un nouveau terrain et l’a confrontée à un timing auquel ses précédents projets ne l’avait pas soumise. « J’ai dû sortir de ma zone de confort », dit-elle. Ce qui ne fut pas pour lui déplaire. Du vignoble, des rythmes, travaux et gestes que son exploitation induit, elle ne connaissait rien. Comprendre, apprendre fut une première étape avant de se mettre dans la peau d’un des employés de la maison en train d’ébourgeonner la vigne ou de dégorger des bouteilles. Les images dévoilées à Paris Photo formeront à ce titre un fort intéressant contrepoint aux images d’Imaginary Trip présentées par la Galerie Angalia dans le secteur Curiosa.

 

1993
Née à Kinshasa (République démocratique du Congo)
2011-2014
Académie des beaux-arts de Kinshasa
2016
Imaginary Trip,à la Biennale de Kampala (Ouganda)
2018
Résidence photographique au Quai Branly
2020
Exposition « À toi appartient le regard et […] la liaison infinie entre les choses » , au Quai Branly
2021
Lauréate de la troisième édition du prix de la Maison Ruinart. Expose à Paris Photo en novembre

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°748 du 1 novembre 2021, avec le titre suivant : Gosette Lubondo - Photographe

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque