Samedi 14 décembre 2019

Photographie

Gilets jaunes griffés

Par Anne-Cécile Sanchez · L'ŒIL

Le 28 mars 2019 - 310 mots

Opportunisme  - La photographe Eva-Maria Lopez est un peu désappointée. Basée une partie de l’année à Paris, elle a entrepris en décembre une série sur les rues de la capitale pendant le mouvement des gilets jaunes.

Moins que les manifestations, ce sont les artères désertées qui l’intéressaient, et cette période où tout semblait en suspens. Réalisée en une nuit et une journée, Nous serons ouverts après la Révolution! montre, entre autres, les commerces de la rue du Faubourg-Saint-Honoré barricadés derrière des boiseries de protection. Sur l’une de ces images, la silhouette sombre d’un homme danse devant la vitrine occultée de la boutique Max Mara, dont on reconnaît le logo. Derrière lui, tracé sur les panneaux de bois à la façon d’un graffiti, on peut lire la phrase « Vive le vent, vive le vent, vive le vandalisme », comptine de Noël détournée en appel à la violence.

Le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung a publié cette photo en illustration de l’un de ses articles ; c’est dans ses pages que Luigi Maramotti, actuel PDG de Max Mara, l’a repérée. Aussitôt contactée par la griffe italienne, l’auteur du cliché, Eva-Maria Lopez, a accepté de vendre un de ses tirages, assurée que celui-ci rentrerait dans la collection Maramotti. Créée au début des années 1950 par Achille Maramotti, le fondateur de la marque de mode, cette collection d’art occupe à Reggio Emilia les locaux de l’ancienne usine de prêt-à-porter, où elle est ouverte au public. Cependant, à l’occasion de l’inauguration du nouvel accrochage, les invités ont pu découvrir les panneaux tagués et la photo d’Eva-Maria Lopez dans une pièce de réception, à la façon de simples éléments « de décoration », déplore la photographe. Mais c’est sans doute l’auteur anonyme de cette inscription séditieuse qui sera le plus surpris de savoir que son slogan offre un contrepoint ornemental décalé les soirs de vernissage, dans le Nord de l’Italie.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°722 du 1 avril 2019, avec le titre suivant : Gilets jaunes griffés

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque