Dimanche 22 septembre 2019

Énergies féminines

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 117 mots

BORDEAUX - Le Fonds régional d’art contemporain d’Aquitaine met à l’honneur deux jeunes artistes femmes installées en France, avec des propositions très énergiques.

D’un côté, avec « Mathematicus Groteske », Karina Bisch confronte son univers à celui du collectif de graphistes allemands. Ensemble ils développent un parcours tortueux, encombré d’accumulations d’images, de tableaux et de sculptures colorées. Quant à Lili Reynaud-Dewar, son projet « LOVE = U.F.O » fait cohabiter des objets divers dont l’association incongrue crée une étrange discussion. Objets qui tous sont les reliques d’une performance proposée par l’artiste le soir du vernissage.

FRAC/Collection Aquitaine, hangar G2, bassin à flot no 1, quai Armand-Lalande, 33000 Bordeaux, tél. 05 56 24 71 36. Jusqu’au 28 mars.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°275 du 15 février 2008, avec le titre suivant : Énergies féminines

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque