Mercredi 20 novembre 2019

Conte de Perrault

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 20 janvier 2006 - 160 mots

CRÉTEIL (VAL-DE-MARNE) - Créé en juillet 2005 à Marseille dans le cadre de la 10e édition du Festival de danse, sur un concept artistique de Frédéric Flamand et Dominique Perrault, le bien nommé ballet La Cité radieuse a été présenté à la Maison des arts de Créteil les 12 et 13 janvier. Chorégraphiée par Flamand, scénographiée par Perrault, La Cité radieuse consiste en un bouleversant exercice de style sur les notions d’espace : chorégraphique, architectural, réel, virtuel... Le déplacement des corps répond aux évocations spatiales et met en lumière l’étonnante porosité existant entre chorégraphie et architecture. Soit la démonstration que deux écritures accolées, pour peu qu’elles soient singulières et denses, ne font que se renforcer. La Cité radieuse a dores et déjà entamé un long périple puisqu’il va être donné tout autour du monde, à Parme les 11 et 12 mars, à Charleroi les 4 et 5 mai, à Brighton les 12 et 13 mai, à Saint-Quentin-en-Yvelines le 18 mai, puis à Tel Aviv, Jérusalem et Budapest.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°229 du 20 janvier 2006, avec le titre suivant : Conte de Perrault

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque